Le Cri De Guerre Irlandais S’Est Retiré À La Station D’Étalons De Northview Dans Le Maryland

Irish War Cry, l’un des coureurs les plus dynamiques de sa génération, a pris sa retraite et entrera au haras de la Northview Stallion Station à Chesapeake City, Md., pour la saison 2019.

« Irish War Cry est en tête du sire Curlin, a remporté le Holy Bull, Wood Memorial et Pimlico Special et a terminé deuxième du Belmont, gagnant plus de 1 million de dollars », a déclaré John Sikura de Hill ‘n’ Dale Farm, qui abrite le cheval de l’année Curlin à deux reprises. « Nos partenaires ont toujours eu l’intention de soutenir le cri de guerre irlandais dans le Kentucky. Avec l’ajout de champion Good Magic (également de Curlin) et la solide expérience de fabrication d’étalons à Northview, nous avons décidé que c’était la situation idéale pour Irish War Cry. Ils ont poursuivi le cheval de manière agressive et ont fait un excellent pas pour le cheval. Ses références en tant que cheval de course de première classe et son excellent spécimen physique en font un cheval hors pair sur le marché dynamique du Maryland. »

Irish War Cry est quatre fois vainqueur de 1 257 060 stakes et a couru de deux à quatre pour son éleveuse Isabelle de Tomaso. Il a lancé sa carrière avec trois victoires consécutives, dont les Marylander Stakes à Laurel pour terminer sa saison juvénile, et le Holy Bull de 2e année à Gulfstream Park pour lancer sa campagne de 3 ans, remportant la première des cinq figures de vitesse Beyer à trois chiffres avec une performance de premier plan. Il s’agissait de sa première tentative à deux tours et il a complété le kilomètre et un seizième en 1: 42.52.

Cet effort l’a propulsé en tête du premier sondage des 3 ans de la NTRA, et il est entré dans le Derby du Kentucky comme l’un des favoris avec un score intelligent de trois longueurs et demie dans les enjeux G2 Wood Memorial à Aqueduct. Bien que hors du tableau dans le Derby, il était le favori des Belmont Stakes et a mené la majorité de la classique mile and a half, luttant avec brio jusqu’au fil avec Tapwrit pour terminer deuxième.

« Irish War Cry est un cheval tellement magnifique et talentueux », a déclaré son entraîneur Graham Motion. « Je n’ai pas eu de cheval depuis Animal Kingdom qui a montré le genre de capacité brute qu’il a. Malchanceux de ne pas gagner un Grade 1, il est passé si près des Belmont Stakes, mais a remporté le Wood Memorial, qui était auparavant un Grade 1. J’ai hâte de former sa progéniture. »

Le poulain chestnut est revenu à quatre pour s’emparer de la spéciale G3 Pimlico, menant à chaque appel et tirant de quatre longueurs et demie sur une piste bâclée en 1: 55.51 pour le mille et trois seizième.

Irish War Cry est l’un des six gagnants parmi autant de partants pour la jument polonaise Irish Sovereign. Il est le demi-frère du vainqueur de graded stakes Irish Strait et de la politique irlandaise placée par des enjeux.

Le directeur général de Northview, David Wade, a commenté: « Nous ne pourrions pas être plus ravis d’ajouter Irish War Cry à notre liste d’étalons. Ce cheval attirera l’attention des éleveurs non seulement dans le Maryland, mais dans toute la région. Il a une telle présence et est si magnifiquement équilibré que je crois que les propriétaires de juments s’aligneront après l’avoir vu. Nous annoncerons bientôt les frais d’élevage et la structure du syndicat. »

Nouveau dans le rapport Paulick ? Cliquez ici pour vous inscrire à notre bulletin électronique quotidien pour vous tenir au courant de cette histoire et d’autres qui se passent dans l’industrie du Pur-sang.
Copyright © 2020 Rapport Paulick.

Cette entrée a été publiée dans Bloodstock, NL Article et étiquetée David Wade, Graham Motion, hill ‘n’ dale farms, horse retirement, cri de guerre irlandais, isabelle de tomaso, John G. Sikura, nouveaux étalons, Northview Stallion Station par Communiqué de presse. Ajoutez le permalien à vos favoris.